LE VOYAGE DE D. CHOLB ou penser contre soi-même | tournée 2017-18

CRÉATION LE CABESTAN | festival d’Avignon | 7-30 juillet 2017

COMÉDIE DE GENÈVE | BOULEVARD DES PHILOSOPHES, 6 | GENÈVE | 14-18 novembre 2017

THÉÂTRE DE BELLEVILLE | PARIS
26-28 novembre, 3-5 et 10-12 décembre 2017 | lundi et mardi 21h15, dimanche 20h30
T 01 48 06 72 34 | reservations@theatredebelleville.com

THÉÂTRE DE L’ARLEQUIN | MORSANG-SUR-ORGE
1er décembre 2017 | 20h30
T 01 69 25 49 15 

THÉÂTRE BERTHELOT | MONTREUIL
2-5 mai 2018
T 01 71 89 26 70

LE SPECTACLE EST DISPONIBLE EN TOURNÉE  À PARTIR DE JANVIER 2019.

Adaptation du récit de voyage Dix Jours en terre ceinte, publié en octobre 2017 aux Editions Magellan & Cie. Une lecture suivie d’une rencontre avec Bernard Bloch aura lieu vendredi 24 novembre à 18h30 à la Librairie Folies d’Encre, 9, rue de la Résistance, à Montreuil.

Texte et mise en scène BERNARD BLOCH

dramaturgie & costumes RAFFAËLLE BLOCH | musique & sons THOMAS CARPENTIER | collaboration littéraire THOMAS HOREAU | lumière LUC JENNY | vidéo JEAN-BAPTISTE MATHIEU | assistant EGE OLGAÇ | scénographie DIDIER PAYEN

Avec

PATRICK LE MAUFF | DRANREB CHOLB
BERNARD BLOCH | LE SCRIBE
THOMAS CARPENTIER ou MIKAËL KANDELMAN | LE MUSICIEN

et 10 comédiens à l’image: ALAIN BACZYNSKY | JACQUES BONNAFFÉ | LIONEL BLOOM | ANNE DE BROCA | CLÉMENT GOETHALS | HAMMOU GRAÏA | LYASID KHIMOUM |  FRANÇOISE RETEL | GLORIA SOVRAN | ZOHAR WEXLER | merci à CLAIRE RAPPIN et ELIAS PRESZOW

 

VOYAGER OU PENSER CONTRE SOI-MEME

Faisons un rêve : le conflit israélo-palestinien n’est plus qu’un mauvais souvenir et la Fédération d’Isratine / Palestaël vient d’être fondée…

Mais nous sommes en 2017 et des dangers mortels nous menacent, dont ce conflit est l’un des paradigmes. Le Moyen-Orient est à feu et à sang. Des centaines de milliers de morts en Syrie, en Irak, en Libye, au Soudan et ailleurs poussent des millions de réfugiés vers l’Europe qui, tétanisée, les laisse crever à sa porte. En Israël, le gouvernement le plus à droite de son histoire est aux manettes. Et partout un fascisme 2.0 menace de prendre le pouvoir. Le monde est au bord d’un suicide écologique et la menace d’une troisième Guerre Mondiale sidère les intelligences et les cœurs. 

En juin 2013, un certain Dranreb Cholb fait un voyage en Palestine et en Israël. Seul juif au milieu d’un groupe de catholiques de gauche, il sillonne pendant six jours les routes de Cisjordanie. Juif athée affligé par les conséquences de l’occupation, ce préambule lui semble d’une impérieuse nécessité avant de visiter sa famille en Israël. Chemin faisant, il croise des militants palestiniens et israéliens, des curés, des journalistes, un ancien soldat de Tsahal, un cousin nationaliste rescapé de la Shoah… À son retour, il veut rendre compte de son cheminement intellectuel, politique et artistique. Le Voyage de D. Cholb se veut un cri d’alarme. Mais il est délibérément subjectif. Et en « terre ceinte », la subjectivité a le pouvoir : celle des uns dénie la légitimité de celle des autres. 

Le Voyage de D. Cholb, un spectacle où théâtre et cinéma redonnent voix aux rencontres qui ont émaillé ce voyage. Elles posent la reconnaissance de l’autre, de sa souffrance, de ses convictions et de sa grammaire, comme condition sine qua non de toute avancée vers la paix..

Sur le plateau, deux comédiens (Bernard Bloch et Patrick Le Mauff) et un musicien (Thomas Carpentier). Sur l’écran, toutes ces rencontres, palestiniennes ou israéliennes, juives, musulmanes, chrétiennes ou agnostiques sont rejouées par des comédiens filmés dans une sorte de vrai/faux reportage rendant compte de l’exceptionnelle humanité de cette région du monde.

Une richesse humaine qui seule, peut-être, est à même d’éviter que le pire ne détruise l’insoutenable beauté du monde.

PRODUCTION Production Le Réseau (théâtre), compagnie conventionnée par la Drac Île-de-France, (CAP*) La fabrique conventionnée par la Région Île-de-France et subventionnée par le Conseil Général 93 et la Ville de Montreuil. Avec le soutien de l’Adami. L’Adami gère et fait progresser les droits des artistes-interprètes en France et dans le monde. Elle les soutient également financièrement pour leurs projets de création et de diffusion. Avec le soutien du Fonds SACD Avignon Off, du Théâtre d’Ivry-Antoine Vitez et de la Spedidam. La Spedidam est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées. Remerciements : Théâtre des Quartiers d’Ivry, Centre Dramatique National du Val-de-Marne.

DOSSIER COMPLET 20 11 2017

+ KIT PRESSE

+ ENTRETIEN AVEC BERNARD BLOCH Stéphanie Cirac 18 juin 2016

+ REVUE DE PRESSE INTEGRALE 04 12 2017

+ LA TERRASSE Agnès Santi 25 juin 2017

+ LA CROIX Didier Méreuze 7 juillet 2017

+ L’HUMANITE Jean-Pierre Léonardini 13 juillet 2017

+ THEATRE DU BLOG Christine Friedel 16 juillet 2017

+ ARTISTIK REZO Hélène Kuttner 15 juillet 2017

+ L’INSENSE Chloé Larmet 18 juillet 2017

+ L’INSENSE Yannick Butel 20 juillet 2017

+ RFI Jean-François Cadet 21 juillet 2017 (critique à 40:15)

+ AGORAVOX Orélien Péréol 22 juillet 2017

+ ALLEGRO THEATRE Joshka Schidlow 4 août 2017

+ PRESSE NOUVELLE MAGAZINE Simone Endewelt septembre 2017

+ LA TERRASSE Agnès Santi 25 octobre 2017

+ ARTS-CHIPELS Sarah Franck 31 octobre 2017

+ HISTORIA Evelyne Sellés-Fischer novembre 2017

+ LE COURRIER Cécile Dalla Torre 15 novembre 2017

+ R.E.E.L Fabien Imhof 16 novembre 2017

+ RADIO J Hélène Kuttner 28 novembre 2017: 

+ FROGGY’S DELIGHT MM 3 décembre 2017

Publicités