Nathan le Sage

lien vidéo : http://www.dailymotion.com/video/xp3r30_nathan-le-sage-version-longue_creation

nathan_affiche_BerthelotA l’heure où en France et ailleurs, nous assistons, impuissants à des replis  communautaires, des conflits religieux et une intolérance toujours grandissante à l’égard de ceux qui ne sont pas, ne pensent pas comme nous, ce texte d’une incroyable modernité nous plonge au cœur de la Jérusalem du 12è siècle et de la question, toujours récurrente, de la cohabitation des trois religions monothéistes dans un même espace-temps.

Photo : André Muller

Message essentiel de tolérance et d’intelligence, ce chef d’œuvre des Lumières allemandes, tout à la fois roman d’aventures et conte philosophique, rassemble autant qu’il ne questionne, et trouve toute sa force dans la mise en scène épurée de Bernard Bloch.

Photo : André Muller

Mise en scène : Bernard Bloch
Assistante : Catherine Umbdenstock
Scénographie : Raffaëlle Bloch
Costumes : Claire Schirck
Lumières : Florent Jacob
Son : Thomas Carpentier
Régie générale : Marc Tuleu
Avec : Antonia Malinova, Philippe Dormoy, Morgane Arbez, Philippe Mercier, Jonas Marmy, Nils Ohlund, Milou Khétib, Sofia Teillet.

 

EXTRAITS DE PRESSE

La religion, le pouvoir, l’éducation, la filiation, les identités religieuses, tout cela se mélange, s’affronte et se réconcilie. Tout concourt à tenir le public en haleine tout au long des deux heures 45 de spectacle qui passent comme une lettre à la poste. D’une écriture fine, avec une ambiance graphique qui favorise le rythme, cette pièce réussit le pari de rester accessible en abordant les thèmes majeurs de notre époque.
La Tribune, Le Progrès, 10 janvier 2013

 

Tantôt comiques, tantôt lyriques, les protagonistes sont traités comme des êtres profondément humains (…) Ainsi le jeu des comédiens reflète avec générosité cette humanité passionnée qui tente de comprendre d’où elle vient. Si les interrogations sont profondes, le ton reste juste et spontané. Tout au long de la pièce, on savoure le débat d’idées rythmé par le suspens. Une parabole sur les dangers du fondamentalisme qui n’a perdu ni de sa fraîcheur, ni de son actualité.
Dernières Nouvelles d’Alsace, 8 février 2012

 

Beau tour de force dialectique brillamment agencé, au terme duquel les trois religions révélées concourent, à égalité, à l’amélioration de l’humanité. N’est-ce pas que cela résonne (raisonne aussi bien) toujours très fort !?
Jean-Pierre Léonardini. L’Humanité 29 janvier 2012

 

On ne peut d’ailleurs que se monter surpris devant tant de modernité et d’à propos (…) Les huit comédiens portent la pièce à bout de bras, formant des compositions étonnantes (le moine, le derviche, le patriarche…). La qualité du jeu et le rythme soutenu des interprètes ne faiblissent pas pendant les 140 minutes du spectacle, à la plus grande joie du public. Un beau symbole, une façon de répandre la chose théâtrale au-delà du dispositif habituel, vers un espace public de plus en plus ouvert, jusqu’au cœur de la cité.
Dominique Feig, l’Alsace 28 janvier 2012

 

PRODUCTION

Le Réseau (théâtre)
La Comédie de l’Est (Colmar)
Cap* – La fabrique

 

COPRODUCTION

La Comédie de Saint-Etienne, Centre Dramatique National
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National
Avec le soutien de l’ADAMI
Avec l’aide du dispositif d’insertion de la Comédie de St-Etienne, Centre Dramatique National
Le Réseau (Théâtre) est une compagnie conventionnée  par la DRAC Île de France
(Cap)* – La Fabrique est conventionnée par la Région Île de France, le département de la Seine-Saint-Denis et la Ville de Montreuil

 

Le spectacle a eu lieu :

24 janvier au 11 février 2012 : Création à la Comédie de l’Est – Colmar
08, 09 et 10 Janvier 2013 : La Comédie de Saint-Étienne – CDN
18 et 19 Janvier 2013 : L’Apostrophe – Scène Nationale de Cergy
22 au 27 Janvier 2013 : Théâtre Berthelot – Montreuil
01 et 02 Février 2013 : Théâtre de Fontainebleau
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s